TT de l’île de Man : Hickman remporte une course de Superbike avec drapeau rouge

TT de l’île de Man : Hickman remporte une course de Superbike avec drapeau rouge

Peter Hickman a remporté le Superbike TT raccourci de lundi après l’arrêt de la course suite à un accident dans lequel le pilote anglais Daley Mathison a été tué.

La course reprogrammée a été signalée par un drapeau rouge après que seulement deux des quatre tours prévus aient été bouclés.

L’incident s’est produit à Snugborough, entre le pont Braddan et Union Mills au début du circuit.

Le résultat a été pris dès la fin du deuxième tour, Hickman l’emportant de 1,7 seconde sur Dean Harrison.

Manxman Conor Cummins a terminé à 7,5 secondes de la troisième place.

James Hillier était quatrième, Michael Rutter cinquième et Michael Dunlop sixième.

Daley Mathison meurt dans un accident de course d’ouverture
Manxman Conor Cummins a terminé à 7,5 secondes de la troisième place.

James Hillier était quatrième, Michael Rutter cinquième et Michael Dunlop sixième.

Chute fatale au troisième tour

Mathison, de Stockton-on-Tees, avait 27 ans et trois podiums en TT depuis ses débuts en 2014.

Les coureurs étaient dans le troisième tour de la course de quatre tours lorsque les commissaires ont arrêté la course suite à l’accident impliquant Mathison.

Le pilote du County Durham est descendu de son vélo dans un virage serré à gauche à l’approche d’Union Mills, à un peu plus de deux milles du parcours.

Les coureurs sont retournés dans le paddock lorsque l’ambulance aérienne a été appelée sur les lieux de l’incident et la course a été déclarée peu après.

Pilote expérimenté en TT, Mathison prenait son 20e départ en TT avec ses trois podiums dans la catégorie TT Zero.

Il a signé le deuxième tour TT Zero le plus rapide de tous les temps avec un chrono de 119.294mph en 2018.

La rivalité Hickman-Harrison reprend

Hickman, le pilote du team Smith’s Racing, a signé le meilleur tour de la course sur son deuxième circuit à 132.95mph.

La course a vu un renouveau de la rivalité entre les pilotes anglais Hickman et Harrison et a évoqué les souvenirs de leur bataille lors du Senior TT de l’an dernier, que Hickman a battu grâce à un dernier tour record de 135.452 mph.

Peter Hickman en route vers sa troisième victoire en TT en carrière
Peter Hickman en route vers sa troisième victoire en TT en carrière
Pour le pilote du Lincolnshire, il s’agissait de son troisième triomphe en TT, après sa victoire en Superstock il y a 12 mois.

« J’avais l’impression que la moto fonctionnait bien, c’est tout. Nous avons eu un petit problème sur la Superbike hier, donc c’est en fait une super Stockbike avec quelques morceaux de Superbike jetés dedans « , a dit Hickman à Manx Radio après la course.

« Il m’a fallu un bon demi-tour pour démarrer et juste le sentir et le comprendre un peu et à partir de ce moment, la moto s’est sentie vraiment bien, les pneus fonctionnaient bien, la moto était bonne, l’arrêt au stand était bon. Mais c’était la même chose que l’année dernière, j’étais rapide sur la montagne l’année dernière et il semble que nous soyons encore les mêmes cette année.

Les conditions météorologiques continuent d’avoir un impact
La course devait avoir lieu samedi, mais a dû être retardée en raison de vents forts et de brume épaisse qui ont perturbé le programme des essais tout au long de la première semaine.

« Le vent n’est pas trop mauvais en haut, c’est dans d’autres endroits où j’ai eu du mal, » ajoute Hickman.

« Dans la partie inférieure, où se trouvent certaines maisons, le vent est bloqué, mais lorsque vous traversez une brèche, vous avez soudainement une rafale de vent massive. Sur la montagne, j’étais très heureux, mais je suis un peu plus grand avec d’autres gars pour pouvoir m’accrocher un peu mieux. »

patrick