Pays-Bas 3:1 Angleterre : Gareth Southgate n’abandonnera pas le style malgré les erreurs

Pays-Bas 3:1 Angleterre : Gareth Southgate n’abandonnera pas le style malgré les erreurs

Le sélectionneur anglais Gareth Southgate affirme qu’il n’abandonnera pas ses principes de jeu malgré les erreurs qui ont coûté à son équipe une place en finale de la Ligue des Nations.

Les erreurs de John Stones et Ross Barkley ont permis aux Pays-Bas de marquer deux buts en prolongation après un nul 1:1 en temps normal à Guimaraes.

Mais Southgate a été catégorique : son équipe est capable de jouer un football de possession de balle.

« Je leur demande de jouer un match difficile à l’arrière – si nous ne jouions pas comme ça, nous ne serions pas là », a-t-il déclaré.

« Nous n’avons pas perdu à cause de la façon dont nous voulions jouer ; nous avons perdu à cause d’une mauvaise exécution et de la fatigue.

« Il n’y a pas que les deux buts, nous avons fait des erreurs et donné des occasions qui auraient dû être punies avant. »

Stones et Barkley ont tous les deux doublé la possession de balle des Pays-Bas dans leur propre moitié de terrain et Southgate a déclaré que ses joueurs peuvent généralement faire ces passes « sans problème ».

« Ross s’était écrasé quelques instants avant[le troisième but] et les Néerlandais ont très bien pressé avec une réelle intensité », a-t-il ajouté.

« Nous devons mieux jouer. La dernière, il y a un élément de fatigue, et lorsque vous êtes fatigué, des erreurs se produisent.

« Nous n’avons pas été aussi perspicaces dans certaines prises de décision, mais je pense que c’est un match très important pour nous, et les prochains jours seront douloureux après être arrivés à ce stade.

L’Angleterre semblait avoir pris la tête à cinq minutes de la fin alors que Jesse Lingard battait Jasper Cillessen avec une fin calme, mais le but a été écarté car l’attaquant de Manchester United a été déclaré hors-jeu à la suite d’un examen du VAR (arbitre assistant vidéo), une décision décrite par Southgate comme « déflation ».

Deux erreurs, 2.96 sur 10 – Stones vient en bas de l’évaluation des joueurs
« Nous étions à quelques centimètres
Le capitaine anglais Harry Kane a été présenté sur le banc en deuxième période, après sa participation à la finale de la Ligue des champions de la CAF, et l’attaquant de Tottenham affirme que son équipe va s’imposer « sur le menton ».

« Nous avons marqué ce que nous pensions être le vainqueur, mais ce sont les belles marges dans des matchs comme celui-ci », a déclaré Kane à Sky Sports. « Ça fait partie de l’apprentissage en équipe, on prend ça sur le menton et c’est comme ça qu’on veut jouer.

« C’est pour ça que le VAR est là. C’est dur parce que tu crois que tu as gagné, mais il faut s’y faire. Je suis sûr qu’ils ont raison.

« Je ne pense pas que la finale de la Ligue des champions l’ait affecté ce soir. En tant qu’équipe, nous sommes assez bons pour celui qui joue et nous étions à quelques centimètres de la victoire. »

Raheem Sterling, qui a remporté sa 50ème sélection en tant que capitaine en l’absence de Kane dès le début, a déclaré que les Trois Lions avaient été « punis » pour leurs « erreurs stupides ».

« Nous avons fait quelques erreurs et je pensais que nous essayions parfois de jouer, mais ça n’a pas marché », a-t-il déclaré à Sky Sports. « Nous avons encore fait des progrès pour arriver à ce stade, mais il s’agit de passer à l’action et de faire ce dernier pas maintenant. »

Le défenseur de l’Ajax Matthijs de Ligt, 19 ans, a encaissé un penalty en première mi-temps après avoir fait tomber Marcus Rashford après que le Manchester United l’eut dépossédé.

Cependant, De Ligt a récupéré pour ramener son équipe à égalité avec une tête puissante après avoir perdu son marqueur Stones dans un corner.

« Nous commettons tous des erreurs, mais il a très bien réagi – il a tout de suite battu un joueur », a déclaré le sélectionneur néerlandais Ronald Koeman. « Je ne lui ai rien dit à la mi-temps et j’étais ravi qu’il marque. »

patrick