Ce drone de la startup suisse décolle et atterrit comme un hélicoptère mais vole comme un avion.

Ce drone de la startup suisse décolle et atterrit comme un hélicoptère mais vole comme un avion.

Les drones quadcoptères, aussi connus sous le nom de drones de type hélicoptère, sont actuellement les plus populaires. Bien qu’ils puissent décoller et atterrir verticalement avec une précision extrême, ils ne sont pas très économes en carburant et ne sont pas aussi rapides que les drones à voilure fixe.

Alors qu’un avion comme un drone a besoin d’une catapulte ou d’une piste d’atterrissage pour se mettre à vitesse avant de décoller. Cette start-up technologique suisse (spin-off du Laboratoire des systèmes autonomes de l’ETH Zurich) a cependant lancé un drone qui utilise le meilleur des deux mondes, baptisé WingtraOne. Vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous que WingtraOne décolle verticalement et se met ensuite en palier dans un vol horizontal.

Lance un financement de 9 millions d’euros

Récemment, Wingtra a levé 9 millions d’euros pour développer son activité mondiale. Credit Suisse Entrepreneur Capital SA, Investiere et des investisseurs privés, ainsi que des investisseurs existants comme la Zurcher Kantonalbank, ont participé à ce tour de financement. L’entreprise vise à devenir le leader de l’industrie des drones à décollage et atterrissage verticaux (VTOL) et utilisera les fonds pour étendre sa présence mondiale et repousser les limites de la recherche et du développement.

« Nous voyons dans Wingtra un potentiel de croissance élevé grâce aux multiples et impressionnantes avancées technologiques dans de nombreux domaines, qui le distinguent de ses concurrents », a déclaré Didier Denat, président de Credit Suisse Entrepreneur Capital Ltd. et responsable Corporate & Investment Banking du Credit Suisse en Suisse. « Le marché attractif et en forte croissance des drones VTOL, ainsi que les récentes embauches de personnel clé de l’entreprise, offriront un cadre exceptionnel pour la croissance future de l’entreprise. »

Quel est le but ?

Le développeur de drones basé à Zurich se concentre sur l’optimisation ainsi que sur la recherche et le développement autour de son drones à voilure fixe WingtraOne VTOL et de son drone de cartographie.

Depuis son entrée sur le marché en 2017, elle s’est associée à plus de 50 des plus grands concessionnaires d’équipement d’arpentage au monde et a constitué une solide base d’utilisateurs. Les capacités VTOL du drone permettent à WingtraOne de transporter des caméras cartographiques haute résolution qui atteignent la plus haute résolution et précision sur le marché des drones professionnels.

« Nous sommes fiers d’avoir mis au point un produit qui s’adapte parfaitement au marché et qui aide nos clients au quotidien « , déclare Elias Kleimann, fondateur et directeur financier de Wingtra. « Grâce aux fonds recueillis, nous allons intensifier nos activités, accroître nos ventes à l’échelle mondiale et améliorer notre produit exceptionnel pour faire progresser l’industrie des levés aériens et de la cartographie.

Le WingtraOne est un drone de cartographie VTOL offrant une couverture et une précision sans précédent pour l’arpentage, les mines et autres industries.

Tout ce que vous devez savoir sur WingtraOne

Le WingtraOne alimenté par batterie peut voler pendant environ une heure ou plus et parcourir environ 60 kilomètres. L’opérateur n’a pas besoin d’un contrôle continu, car le Wingtra suit sa trajectoire de vol de façon autonome.

Un module amovible peut transporter différentes charges utiles : Ceux qui cherchent à inspecter les voies ferrées ou à inspecter les cultures pour l’agriculture de précision pourraient choisir d’équiper le drone d’un LIDAR haute résolution ou d’un système de caméra, par exemple.

Alternativement, un module de fret supplémentaire permet au Wingtra de transporter jusqu’à 0,5 kilogramme de poids, ce qui peut être utile pour l’expédition de fournitures médicales dans les zones rurales.

Au cours des deux dernières années, Wingtra a connu une croissance rapide. Depuis 2017, le nombre d’employés a plus que doublé, passant de 30 à plus de 70, et la WingtraOne est passée de ses premières ventes en Suisse à des marchés dans plus de 40 pays dans le monde.

patrick